•  parce que je crois que les CM2 sont un peu partout les mêmes , je partage l'article de Pascale .... tellement finement observé.

     

    http://enclassepascale.eklablog.com/cm2-au-printemps-a125903318


    2 commentaires
  • Edit du mercredi :

     

    j'ai rajouté quelques photos des textes des haikus qu'ont écrit mes élèves sur l'article "arbre à poème et haikus"

     

    j'ai rajouté aussi une photo de la fresque des nymphéas assemblée dans le préau pour notre expo d'arts visuels


    votre commentaire
  • Cette année , j'ai fait travailler mes élèves sur le Printemps des Poètes. 

    J'avais emmené à l'école un certain nombre d'anthologies et de recueil où les élèves ont choisi un poème à réciter dans les autres classes (certains se font d'ailleurs fait plaisir en allant dans les classes de leurs frères et soeurs) 

    Et en parallèle, pour le côté écrire , j'ai choisi de les faire travailler sur les haikus. 

    D'abord en découvrant comment c'était composé, les thèmes abordés puis à l'aide de banques de vers déjà préparés nous avons composés des haikus

    et enfin en suivant les images proposées par Sensei twit'haiku  les élèves ont pu composer librement des haikus .

     

    Et comme notre exposition d'arts visuels a pour thème "la Nature" , en plus des nymphéas regroupés en fresque (voir article précédent) , j'ai ramené une belle branche à l'école , eux ont recopié leurs haikus sur des bristols verts qu'ils ont découpé en forme de feuille , et voilà notre "arbre des poètes"

     

    arbre à poèmes et haikkus

     

     

    et quelques uns des haikus qu'ils ont écrits

     

    arbre à poèmes et haikkus

     

    arbre à poèmes et haikkus

     

    arbre à poèmes et haikkus

     

    arbre à poèmes et haikkus

    Pin It

    4 commentaires
  • en Histoire des Arts , nous venons de voir le mouvement impressioniste , avec bien sûr en bonne place , celui qui lui a donné son nom : Monet.

    Notre thème d'exposition de fin d'année étant la nature , travailler sur les nymphéas s'est vite imposé.

    Comparaison de plusieurs tableaux (la série est grande, avec de nombreuses variations dues entre autre à la cataracte du peintre). Nous avons dégagé que les nuances de couleurs de l'eau étaient dues à l'entremêlement de bleus , de verts, de violets (de plusieurs nuances)

    Je leur ai donc proposé de nous aussi faire une fresque sur les nymphéas , mais avec les fleurs en volume.

    1ère étape : faire le fond des feuilles A3 format paysage. Gouache bleue pure, pinceau petite brosse à peine humide, je leur ai demandé de remplir la feuille de bleu mais en peignant par petits coups (pas de grande bande)

    Laisser sécher jusqu'à la 2ème séance où je leur ai demandé de repasser avec une brosse sèche de la gouache verte par petites touches à certains endroits aléatoirement.

    Nous avons également peint les feuilles des nympheas, cette fois avec de la gouache +eau au pinceau. Là , encore on laisse sécher jusqu'à la séance suivante

    3ème et dernière séance : prendre des mouchoirs en papier blanc, en séparer les épaisseurs , créer la forme de la fleur en les froissant une par une au creux de la main (comme font les magiciens avec les foulards) , encoller le centre des feuilles à la colle vinylique et y placer les fleurs. Prendre de la gouache jaune et rouge pure et marquer le coeur des fleurs en tapotant au pinceau .

    Et voilà .... il ne restera plus qu'à assembler les réalisations de chacun sur de grandes feuilles (j'ai du craft noir en rouleau à l'école ) et nous aussi nous aurons réalisé notre fresque telle qu'à l'Orangerie )

     

    Nympheas de Monet .... version CM2

    (c'est celui que j'ai réalisé moi en passant les consignes  he   )

     

    et j'édite pour afficher la fresque assemblée pour notre exposition

    Nympheas de Monet .... version CM2

    Pin It

    3 commentaires
  • notre ministère vient de lancer une campagne de communication contre le harcèlement à l'école.

    Une campagne qui s'accompagne d'un clip :

    -ouvertement sponsorisé , ce qui déjà ne me plait pas

    -mais qui présente en plus les enseignants comme aveugles et sourds et dénués de toute empathie.

    Or la réalité de ce phénomène est bien plus complexe que ce qui ressort là. Souvent les harceleurs vont plus choisir les moment où la vigilance de l'enseignant est plus difficile à exercer : cour de récréation (quand vous avez parfois 200 gamins qui jouent difficile d'entendre tout ce qui se dit hein)  , mots chuchotés dans le rang , coups sournois dans les rangs etc ... 

    J'en parle d'autant plus facilement et m'insurge d'autant plus que mon dernier, collégien, en a été victime de la 6è à la 4ème. Il semble enfin avoir trouvé une classe plus saine cette année (même si ce n'est pas encore parfois c'est pour lui en tout cas enfin supportable , après été jusqu'à songer au suicide , sans essayer heureusement)

    Je ne comprends pas pourquoi avoir choisi, validé ce film si mauvais quand le prix "mobilisons-nous contre le harcèlement" a fourni des films faits par des collégiens et leurs professeurs de qualité vraiment. Situations réalistes, messages bien pensés, réalisations très professionnelles.

    Un vrai travail pédagogique , qu'il aurait convenu de vraiment valoriser ... en les choisissant pour servir de support à la campagne nationale par exemple. Ce qui aurait véhiculé une image vraiment positive de notre travail , montré que dans l'Education Nationale il y a des gens qui éduquent vraiment aux valeurs , que le travail en projet mène à une vraie réalisation et pas juste à un truc prétexte.

    Un beau loupé du ministère à mon avis.

    En revanche donc le film que voici est tout sauf loupé et mérite une diffusion ample . Partagez, faites le connaître et voir autour de vous (je ne touche rien hein, je ne connais même pas les professeurs qui ont monté ce projet mais bravo à eux, et aux élèves qui ont écrit/joué/filmé/monté etc ...)


    3 commentaires